Ville d'art et d'histoire Les rayés du Pécloz

Les rayés du Pécloz

Ce sommet remarquable qui domine fièrement le vallon de Bellevaux présente sur sa face Nord une morphologie particulière. En chemin vers le Col d’Orgeval, la pointe de Chaurionde, ou le Parc à Moutons, ne manquez pas de remarquer son flanc singulier.

Bons plans

Une boucle par le col d’Orgeval, la Pointe de Chaurionde et le col de L’Aulp vous permettra d’apprécier les meilleurs points de vue sur les rails du Pécloz, mais une ascension de ce sommet offre aussi un point de vue spectaculaire sur ces couches de calcaires dégagés par l’érosion des couches plus argileuses. Partez tôt le matin, l’éclairage de la face nord du Pécloz vous assurera les plus belles photos

À savoir : Le vallon de Bellevaux est aussi connu pour avoir abrité une industrie métallurgique au milieu du XVIIe siècle. Gérés par des moines bénédictins installés ici, le site profite de la proximité des Hurtières (Massif de Belledonne) qui l’alimente en minerai mais surtout de l’abondance, sur place, de bois nécessaire en très grande quantité pour alimenter le processus de fabrication.

Le relief du Pécloz est armé par le même calcaire urgonien qui constitue les falaises de l’Arclusaz. Mais sur le flanc sud-est de ce synclinal, les couches sont ici redressées à la verticale. Elles ont permis à l’érosion de dégager de façon si particulière les couches calcaires et creusant les couches marneuses plus tendres, donnant cette impression de rayures.
Accès par les sentiers de randonnées au départ du Vallon de Bellevaux (vers les cols d’Orgeval ou de l’Aulp du Four).

Période d'ouverture

Du 01/05 au 30/10.
Selon condition enneigement.

Tarifs

Accès libre.